Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog d ALLIS CHALMERS

19 aout 1942 - 19 aout 2020

19 Août 2020 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #EXPOSITIONS, #Gi' s, #Monuments, #Photos de Guerre, #REMERCIEMENTS, #Vehicules Militaire, #americains, #anglais, #armes, #allemands, #avions, #bateaux, #devoir de Mémoire, #Dieppe 1942

Un petit montage en souvenir de Robert BOULANGER . Merci a MELISSA LAURA pour l écriture de son livre ainsi que  pour sa dédicace .

Un petit montage en souvenir de Robert BOULANGER . Merci a MELISSA LAURA pour l écriture de son livre ainsi que pour sa dédicace .

Bonjour a toutes et tous .

Le raid de Dieppe ou opération Jubilee est une attaque par les Alliés en France occupée, menée le  sur le port de Dieppe. Le quart des troupes canadiennes engagées dans cette opération y périt, faisant de cette opération la plus meurtrière de la guerre pour ce pays, l'opération se soldant par un cuisant échec.

À l'aube du 19 août 1942, une force navale composée de huit destroyers et de quatre chasseurs de sous-marins escortant près de 250 engins de débarquement de tous types fait route vers les côtes françaises de la Manche. Elle mobilise près de 8 000 hommes dont plus de 1 800 y meurent, pour ce qui sera le plus grand raid de la Seconde Guerre mondiale. 74 escadrilles de chasseurs et de bombardiers en assureront la couverture aérienne.

Pour la première fois dans la Seconde Guerre mondiale, des hommes se ruent à l'assaut de ce que les nazis appellent Festung Europa, la « forteresse Europe » protégée par le « mur de l'Atlantique ». Rétrospectivement, l'inefficacité du raid marque la prise de conscience que toute opération alliée visant à reprendre position sur le continent européen passera par une offensive de très grande ampleur et préparée longuement à l'avance6.

Le raid de Dieppe ou opération Jubilee est une attaque par les Alliés en France occupée, menée le 19 août 1942 sur le port de Dieppe. Le quart des troupes canadiennes engagées dans cette opération y périt, faisant de cette opération la plus meurtrière de la guerre pour ce pays, l'opération se soldant par un cuisant échec. À l'aube du 19 août 1942, une force navale composée de huit destroyers et de quatre chasseurs de sous-marins escortant près de 250 engins de débarquement de tous types fait route vers les côtes françaises de la Manche. Elle mobilise près de 8 000 hommes dont plus de 1 800 y meurent, pour ce qui sera le plus grand raid de la Seconde Guerre mondiale. 74 escadrilles de chasseurs et de bombardiers en assureront la couverture aérienne. Pour la première fois dans la Seconde Guerre mondiale, des hommes se ruent à l'assaut de ce que les nazis appellent Festung Europa, la « forteresse Europe » protégée par le « mur de l'Atlantique ». Rétrospectivement, l'inefficacité du raid marque la prise de conscience que toute opération alliée visant à reprendre position sur le continent européen passera par une offensive de très grande ampleur et préparée longuement à l'avance
La plage de galets et les falaises de Dieppe juste après la tentative de débarquement du 19 août 1942. Au premier plan, un véhicule de reconnaissance Daimler Dingo Hunter abandonné par le Corps royal canadien des transmissions

La plage de galets et les falaises de Dieppe juste après la tentative de débarquement du 19 août 1942. Au premier plan, un véhicule de reconnaissance Daimler Dingo Hunter abandonné par le Corps royal canadien des transmissions

Forces en présence 4 963 Canadiens, 1 125 Britanniques, 50 rangers américains et 15 fusiliers marins français (FFL), 7 destroyers de la Royal Navy et 1 polonais, 66 escadrilles de la RAF (dont 5 polonaises) et 8 escadrilles de l'ARC 1 500 hommes
Pertes - Canadiens : 907 soldats tués, 1 946 prisonniers, 1 marin tué, 13 aéronefs détruits, 13 aviateurs tués. - Britanniques : 275 commandos. 550 marins tués, blessés ou portés disparus. 106 aéronefs détruits. 62 aviateurs tués. - Américains : 3 soldats tués3 311 morts (dont 121 dans l'armée), 280 blessés (dont 201 dans l'armée), 11 disparus selon le rapport de la 302e (les Canadiens rapportent 37 prisonniers dont 8 de l'armée), 2 navires, 6 canons de défense côtière, 48 avions détruits ou endommagés.
19 aout 1942 - 19 aout 2020
19 aout 1942 - 19 aout 2020
19 aout 1942 - 19 aout 2020
19 aout 1942 - 19 aout 2020
A voir aussi toutes les attaques latérales sur ce lien :
19 aout 1942 - 19 aout 2020
19 aout 1942 - 19 aout 2020

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article