Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog d ALLIS CHALMERS

Articles avec #avions tag

Un miracle en 1943 pendant la seconde guerre mondiale

13 Février 2016 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #avions, #americains, #allemands, #bombardier, #pilote, #crash

UN HAUT FAIT MILITAIRE INCROYABLE -

( d'’après la signature, c’est le navigateur de la forteresse qui adresse la lettre à son épouse, et comme tout le courrier passait par la censure, il s’adresse au censeur au début)

« S’il existait des lois, règles ou filtrage contre le fait d’'envoyer la photo ci-dessous à ma femme, s'’il vous plait refermez le pli et retournez le moi ; c’est une prise de photo unique et je détesterais la perdre. »

Merci. signature

Un miracle en 1943 pendant la seconde guerre mondiale

En 1943 une collision en vol le 1er fevrier 1943, entre un B17 et un Chasseur allemand est devenue l’objet de l’une des plus célèbres photographies de la WWII.

Un chasseur ennemi attaquant une formation de 97th Bomb Group perdit le controle, probablement aque le pilote  était blessé, au court de sa descente mortelle contre la partie arrière du fuselage de la forteresse volante nommée « All American » , pilotée par le Ltt Kendrick R. Bragg du 414th Bomb Squadron.

Lorsque le chasseur a percuté il s’est disloqué mais a laissé des morceaux dans le B17 .

La partie gauche du plan fixe et l’aileron gauche ont été complètement arrachés.

Les 2 moteurs droits étaient HS et l’un de gauche avait une sérieuse fuite à la pompe à huile.

La partie de la dérive fixe et la partie mobile ont été endommagées, le fuselage a été pratiquement entièrement sectionné seulement tenu par deux petites parties de la cellule, Les radios et les systèmes électrique et oxygène endommagés. Il y avait aussi un trou sur le dessus de plus de 4,80 m de long et 1,20 m de large sur la partie la plus large ; la rupture du fuselage allait jusqu’à la tourelle du mitrailleur du haut.

Un miracle en 1943 pendant la seconde guerre mondiale

Bien que la queue cabossée se balançait dans le vent relatif, elle se tordait lorsque l’avion tournait et tous les cables furent sectionnés à l’exception d’un seul pour la profondeur qui fonctionnait encore, et l’avion continuait miraculeusement à voler !

Le mitrailleur de queue était pris au piège car il n’y avait plus de plancher reliant la queue du reste de l’avion. Les mitrailleurs du fuselage et de la queue utilisèrent des morceaux du chasseur allemand et leur propre harnais de parachute afin d’éviter que la queue ne se détache et que les deux côtés du fuselage ne se séparent.

Pendant que l’équipage essayaient que le bombardier ne se déboite, le pilote continuait sur son run et larguait ses bombes sur l’objectif

Un miracle en 1943 pendant la seconde guerre mondiale

Lorsque les trappes de bombardement furent ouvertes, les turbulences furent telles qu’un des mitrailleurs du fuselage fut soufflé dans la partie abimée de la queue. Cela prit plusieurs minutes à quatre membres de l’équipage de lui passer des suspentes de parachute et de le tracter vers l’avant de l’avion. Quand ils essayèrent de faire la même chose pour le mitrailleur de queue, la queue se mit à battre tellement qu’elle commençait à se détacher. Le poids du mitrailleur de queue ajoutait de la stabilité à la section arrière, aussi il retourna à sa place. Le virage retour vers l’Angleterre dût être fait très lentement pour éviter que la queue ne se détache. Ils parcoururent presque 70 nautiques pour faire le virage retour. Le bombardier était tellement endommagé qu’il perdait de l’altitude et de la vitesse et se retrouvait bientôt seul dans le ciel.

Pendant un bref instant deux autres chasseurs allemands Me-109 attaquèrent le « All American ». En dépit des dommages progressant, tous les mitrailleurs furent capables de répondre à ces attaques et bientôt éconduisirent les chasseurs. Les deux mitrailleurs de fuselage se tenaient debout avec la tête dehors au travers du trou dans la partie supérieur du fuselage pour braquer et tirer avec les mitrailleuses. Le mitrailleur de queue devait tirer de courtes rafales parce que le recul faisait tourner l’avion.

Un miracle en 1943 pendant la seconde guerre mondiale

Des chasseurs P 51 alliés interceptèrent le « All American » comme il traversait la Manche et prirent une des photos montrées. Ils prévinrent la base par radio en décrivant que l’appendice surfait comme la queue d’un poisson et que l’avion ne pourrait pas se rendre à la base et qu’il fallait envoyer des bateaux pour récupérer l’équipage lorsqu’ils sauteraient.

Les chasseurs restèrent avec la Forteresse, recevant des signaux manuels du le LTT Gragg et les relayant à la base. Le Ltt Bragg signala que 5 parachutes et le spare avaient été utilisés, aussi cinq membres d’équipage ne pourraient pas évacuer. Il prit la décision que s’ils ne pouvaient pas évacuer en toute sécurité, il resterait dans l’avion pour le poser.

Un miracle en 1943 pendant la seconde guerre mondiale

Deux heures et demie après avoir été percuté, l’avion fit son dernier virage face à la piste alors qu’il était encore à plus de 40 nautiques.

Il descendit pour un atterrissage d’urgence et fit un une décélération normale sur son train d’atterrissage.

Lorsque l’ambulance s’approcha à côté, elle fut remerciée car aucun membre de l’équipage ne fut blessé.

Il était incroyable que l’avion ait pu continuer à voler dans de telles conditions.

La Forteresse se tient placidement jusqu’à ce que tout l’équipage sortent par la porte d’accès et que le mitrailleur de queue descende d’une échelle , et c’est à cet instant que toute la partie arrière s’effondra.

Ce vieil oiseau a fait son boulot et a ramené l’ensemble de l’équipage sain et sauf à la maison.

- Merci de retransmettre à quelqu’un d’autre qui appréciera cette incroyable histoire.

- Recu par email d un ami

Un miracle en 1943 pendant la seconde guerre mondiale
Lire la suite

CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI

4 Novembre 2015 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #maquettes, #avions, #dioramas, #francais, #bateaux, #militaire

- Bonjour a toutes et tous

- J aurais bien voulu faire l ascenseur a moitié descendu ou monté , a votre convenance , mais je n ais pas trouvé ce que je voulais , donc j en reste la .
- Tracteur Airfix pour tirer cet avion

CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI
CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI
CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI

- mecaniciens et ustensiles de chez HELLER

CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI
CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI

- Voila encore une petite présentation pour les expos et ma vitrine .

- Merci de me suivre .

- Pour le prochain montage peut etre une autre figurine .....

Lire la suite

CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI

28 Octobre 2015 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #maquettes, #dioramas, #avions, #militaire, #bateaux

- Bonjour a toutes et tous

-

préparation de la base de mon dio

CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI

après deuxième couche de bleu j ai enlevé avec de la laine d acier le latex ou je veux voir apparaitre les éraillures , ensuite  passage d un jus

CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI
CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI
Lire la suite

CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI

21 Octobre 2015 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #maquettes, #avions, #francais, #bateaux, #dioramas, #les maquettistes de lorraine

Bonjour a toutes et tous .

Après sèchage et pour imiter les éraillures j ai déposé du latex liquide avec un pinceau a certains endroits mais la j ai oublié la photo ...oups !!!
ensuite laque a cheveux et bleu matt

CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI
séchage et première couche de bleu
CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI
CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI
Lire la suite

CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI

19 Octobre 2015 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #avions, #francais, #maquettes, #militaire, #dioramas

Bonjour a toutes et tous

- Je continue avec une présentation des pièces que j ai découpées

CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI

montage et masticage de chaque coté

 

CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI
CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI

 

- les différentes parties d ailes qui ont été découpées seront recollées ensemble mais en introduisant des cales de carton mousse de facon a leur donner un léger volume

- après séchage  une couche de peinture alu

CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI
Lire la suite

CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI

14 Octobre 2015 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #avions, #francais, #maquettes, #militaire, #bateaux

- Bonjour a toutes et tous !!!!

- Je continue avec un avion aux couleurs francaises

CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI
CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI

- Quelques photos de base

- Avions du porte -avions "" Bois- Belleau ""

 

Photos du net . Merci aux auteurs .
Photos du net . Merci aux auteurs .
Photos du net . Merci aux auteurs .
Photos du net . Merci aux auteurs .
Photos du net . Merci aux auteurs .
Photos du net . Merci aux auteurs .
Photos du net . Merci aux auteurs .
Photos du net . Merci aux auteurs .
Photos du net . Merci aux auteurs .
Photos du net . Merci aux auteurs .
Photos du net . Merci aux auteurs .

Photos du net . Merci aux auteurs .

- Mise en peinture de l intérieur en vert  clair

CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI

- Montage du moteur et peinture alu

CORSAIR F4U-7 au 1/72 - ITALERI
Lire la suite

PLANEUR BIPLACE - CAUDRON C 800

26 Mai 2015 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #avions, #anglais, #musée Maurice Dufresnes

- Ayant servi dans le film "" La grande vadrouille ""

- Retrouvé par Mr AMPILAC sur le lieu du tournage et qui l a donné au musée MAURICE DUFRESNE

PLANEUR BIPLACE - CAUDRON C 800PLANEUR BIPLACE - CAUDRON C 800
PLANEUR BIPLACE - CAUDRON C 800
PLANEUR BIPLACE - CAUDRON C 800PLANEUR BIPLACE - CAUDRON C 800PLANEUR BIPLACE - CAUDRON C 800
Lire la suite

SIRENE D AVERTISSEMENT ANTI AERIENNE

19 Mai 2015 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #ww2, #avions, #armes, #musée Maurice Dufresnes, #militaire

- Elle était installé pendant la seconde guerre au camp d aviation de PARCAY-MESLAY en

Indre et Loire.

- Portée de 100kms environ

- Elle alertait en cas d approche d avions ennemis .

- On l entendait parfois jusqu a Orléans

- Vu au musée MAURICE DUFRESNE

SIRENE D AVERTISSEMENT ANTI AERIENNE
SIRENE D AVERTISSEMENT ANTI AERIENNE
Lire la suite

MORCEAU de LANCASTER - DRAME de MARNAY ( 37 )

29 Avril 2015 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #musée Maurice Dufresnes, #ww2, #avions, #anglais, #canadien, #australien

Vu au musée MAURICE DUFRESNE

MORCEAU de LANCASTER - DRAME de MARNAY ( 37 )

Je vous écris cette catastrophe  que je ne connaissais pas :

Le 16 juillet 1944, deux bombardiers alliés appartenant au 207 escadron de la RAF, revenaient d'une mission de bombardement sur la gare de Nevers.

Les quadrimoteurs de type Avro Lancaster, vols ME 807 et ME 851,sont entrés en collision lors de leur changement de cap au-dessus de Lignières-de-Touraine.

Tous les membres des deux équipages sont décédés dans le crash de leurs avions.

Les quinze aviateurs anglais, australiens et canadiens reposent au cimetière communal de Lignières-de-Touraine.

ME 851

PO M. J. W. Cantwell,

F/O E. Dalgleish,

Sgt J. H. Fellows,

Sgt R. A. Gaut,

P/O F. G. Graham,

F/Lt G. L. Jones,

F/O F. R. Tickle,

P/O B. St. J. Woollard

ME 807

F/O J. A. Ewen ,

Sgt E. C. W. Goode,

F/Sgt A. H. Jenkins,

F/Lt W. J. B. Murphy,

F/Sgt D. A. Paterson,

F/Sgt W. Paul,

P/O W. H. E. Wright

 

Histoire trouvé sur le net

Pour en savoir plus :  

http://www.aerosteles.net/stelefr-lignieres-lancaster

 

 

 

 

 

 

MORCEAU de LANCASTER - DRAME de MARNAY ( 37 )
MORCEAU de LANCASTER - DRAME de MARNAY ( 37 )
MORCEAU de LANCASTER - DRAME de MARNAY ( 37 )
Lire la suite

Stele de la Plage de Paluel en Normandie

1 Septembre 2014 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #bombardier, #Monuments, #stéles, #avions, #americains, #Le Souvenir Francais, #devoir de Mémoire

En passant par le bord de mer direction Dieppe j ai pris des photos d'une stèle dédiée à un équipage d'une forteresse volante B 17. Elle se trouve sur une plage de Paluel prés de Veulettes sur mer, au lieu dit " Le Belvédère dfu Pont Rouge".

Stele de la Plage de  Paluel en Normandie

En consultant les sites suivants:

AEROSTELES

http://www.aerosteles.net/fiche.php?code=paluel-b17&type=ps&lang=fr

FRANCE CRASCHES

http://francecrashes39-45.net/page_fiche_av.php?id=2509

j ai appris que, le 28 mars 1943, la forteresse volante B 17 N° F 42 29537, du 91e BG/324eBS/8eAF qui revenait  d'une mission sur la gare de triage de Sotteville les Rouen, avait été abattue par un chasseur allemand, qu'elle a explosé en passant au-dessus de Bertheauville avant de heurter la mer à 1 km au large deu lieu dit "Port Sucette" et que 5 parachutes avaient été aperçus. C'est Monsieur Daniel Lefèvre qui nous donne ces renseignements. Depuis vingt ans, avec une grande tenacité, Monsieur Lefèvre s'est consacré à tout rechercher sur son B 17 pour aboutir à l'inauguration de la stèle le samedi 4 juin 2011.

Stele de la Plage de  Paluel en Normandie

Aprés des recherches j ai trouvé l insigne de leur squadron de bombardement

.

Stele de la Plage de  Paluel en Normandie

sur FRANCE CRASCHES

Stele de la Plage de  Paluel en Normandie

Et aussi ce debriefing du 23 mars 1943 où l"équipage du Lieutenant John A. Coen, qui retourne de mission sur le port de Wilhemshaven et sur le cuirassé de poche Amiral Sheer enregistre les enseignements du raid.

L'intensité de la "Flak" (DCA allemande) était intense , pratiquement tous les appareils ont été endommagés et pour la plupart de ces hommes c'était la 2ème mission.

Ils étaient jeunes et n'avaient pas 25 ans. Leurs visages expriment une émotion. John A Coen et son équipage d'origine sont arrivés à Bassingbourn au début de février 1943. Coen a fait 5 missions comme pilote les 14,16, 26, 27 février et le 6 mars.

La plupart des membres de cet équipage d'origine sont confiés au Lt Harold H Handerson et se font tuer en mission sauf le Sgt Nettles qui est fait prisonnier de guerre. Son équipage étant décimé, le Lt Coen s'adjoint le Sgt Samuel L. Williams, ingénieur de vol, le sgt W. Billingsley et effectue les missions des 12 et 13 mars. Il recoit le 2e Lt Clayton Anderson

 

Et aussi cette  photo est du 22 mars, six jours avant le drame.

Stele de la Plage de  Paluel en Normandie

Simon et Gladhart seront remplacés pour cette dernière mission par le 2e Lt Caryll D Nobbs et par le Sgt James M Bechtel .

. Mais si Gladhart a survécu à la guerre malgré une balle de 20mm dans le bras gauche, Simon fut tué le 22 juin 1943.

Strozzi John C. Strozzi, était mitrailleur de la tourelle supérieure / ingénieur de vol

Inhumation: Désert Hill Cemetery Beatty comté de Nye Nevada, États-Unis

Stele de la Plage de  Paluel en Normandie
Stele de la Plage de  Paluel en Normandie

La  tombe de John Coen au cimetière de Colleville dans le Calvados

Stele de la Plage de  Paluel en Normandie

1er Lieutenant

John A.COEN

Pilote

 

2ème Lieutenant

Caryll D.NOBBS

Co-Pilote

 

2ème Lieutenant

Harold A.DAVIDSON

Navigateur

 

2ème Lieutenant

John W. BUTLER

Bombardier

 

T/Sergent

John C.STROZZI

Ingénieur de bord

 

S/Sergent

Dominic A.CARUSO

Mitrailleur tourelle de queue

 

S/Sergent

Francis E.BYRNE

Opérateur Radio

 

S/Sergent

James M.BETCHEL

Mitrailleur gauche

 

S/Sergent

Paul E.KYES

Mitrailleur droit

 

S/Sergent

Louis T.MC LANE

Mitrailleur dorsal

A TOUS CES HEROS !!!

A TOUS CES HEROS !!!

Voir aussi cet autre article sur :

http://www.sapeurpompier-filsdefrance.com/pages/Les_Heros_americains_du_B_17_de_Paluel_en_Normandie-8465989.html

 

Lire la suite

SITE de FUSEES V1 d ARDOUVAL

28 Août 2014 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #avions, #AVIONS R.C., #allemands, #anglais, #armes, #V1

Avant de revenir , nous sommes passés par le site de V1 voir les nouveautés . J avais déja fait un reportage sur ce sujet , mais je fais un petit rappel :

- Le site de lancement de fusées V1 d’Ardouval, dans la foret d’Eawy, couvre 3 hectares. Les restes des bâtiments et rampes de lancement datant de la seconde guerre mondiale sont entretenues par l’association de Sauvegarde du Site de V1 du Val Ygot à Ardouval.

Des installations jamais utilisées...

Craignant un débarquement des Alliés, l'Allemagne décide à l'été 1943 de mettre en service ses armes secrètes appelées V1, capables de détruire Londres à distance.

Plusieurs centaines de requis de toutes nationalités participent à la construction des 13 bâtiments gravitant autour de la rampe et servant au montage des V1, à l'entreposage, à l'alimentation en eau et en électricité.

A Noël 1943, les travaux sont pratiquement terminés sur le site du Val Ygot à Ardouval, comme sur tous les autres sites. Cependant, grâce aux témoignages des travailleurs locaux (qui rentrent chez eux le soir) et aux espionnages du résistant Michel HOLLARD qui découvre un "engin mystérieux" et les rampes pointées sur Londres, les anglais sont prévenus. Ces derniers envoient alors des avions de reconnaissance, puis bombardent tous les sites V1. Beaucoup de travailleurs et militaires sont tués...

Hitler abandonne alors le projet et décide d'implanter un nouveau type de sites plus légers...

Une nouvelle génération de V1 dits "légers"

Ces sites étaient moins repérables par les avions car ils étaient très simples : ils ne comportaient qu'un seul bâtiment en bois (amagnétique), pas de système d'eau courante et seuls des prisonniers y travaillaient pour éviter les fuites (personne n'entrait ni ne sortait). Ils étaient situés toujours dans le même secteur que ceux de première génération. Malheureusement, cette stratégie a été bien plus efficace : avec 3 ou 4 tirs par jour depuis tous les sites V1 de France, 8564 engins ont été lancés et 3564 ont atteint Londres. Ils ont fait 6184 morts, 17981 blessés graves et 750000 maisons détruites.

Parmi ceux qui n'ont jamais atteint Londres (la majorité), certains sont tombés dans la Manche naturellement, mais plusieurs ont été arrêtés par les filins tendus par des ballons que les anglais avaient installé. Cette parade n'a pourtant pas fonctionné très longtemps car les allemands ont fixé des couteaux sur les ailes des V1. Pour riposter autrement, le havrais Jean MARIDOR, engagé dans la Royal Air Force à 18 ans, les approchait, et avec l'aile de son avion, appuyait sur l'aile de la bombe volante pour la détourner ou la faire piquer, voire même la faire revenir... Il s'est finalement sacrifié à l'âge de 24 ans en se jetant sur un V1 qui se dirigeait vers un hôpital et une école.

Parmi les civils français aussi, les accidents étaient fréquents car certains tirs rataient, les V1 retombaient à quelques centaines de mètres et quand ils n'explosaient pas aussitôt, les habitants des villages voisins s'en approchaient par curiosité, ne comprenant pas ce que c'était. "C'est là qu'on a appris que c'était des engins explosifs sans pilote. C'était l'arme secrète d'Hitler : le premier engin téléguidé, le premier réacteur et le début de l'aérospatiale", explique Raphaël RABAEY qui avait 17 ans.

Ces tirs ont duré du 13 juin au 15 août 1944, mais dans ce malheur, il y eut tout de même un évènement heureux : s'ils avaient commencé une semaine plus tôt, le Débarquement de Normandie (6 juin) n'aurait pas eu lieu puisque les V1 visaient aussi les ports anglais...

La génération suivante de fusées fût le V2, beaucoup plus perfectionné et très proche des missiles mais ils ne fonctionnèrent pas en France car elle était libérée.

RENSEIGNEMENTS :   Association de Sauvegarde du Site de V1 du Val Ygot à Ardouval (ASSVYA)   76680 ARDOUVAL   Président : Raphaël RABAEY – 02 35 93 15 04
RENSEIGNEMENTS :   Association de Sauvegarde du Site de V1 du Val Ygot à Ardouval (ASSVYA)   76680 ARDOUVAL   Président : Raphaël RABAEY – 02 35 93 15 04
RENSEIGNEMENTS :   Association de Sauvegarde du Site de V1 du Val Ygot à Ardouval (ASSVYA)   76680 ARDOUVAL   Président : Raphaël RABAEY – 02 35 93 15 04
RENSEIGNEMENTS :   Association de Sauvegarde du Site de V1 du Val Ygot à Ardouval (ASSVYA)   76680 ARDOUVAL   Président : Raphaël RABAEY – 02 35 93 15 04
RENSEIGNEMENTS :   Association de Sauvegarde du Site de V1 du Val Ygot à Ardouval (ASSVYA)   76680 ARDOUVAL   Président : Raphaël RABAEY – 02 35 93 15 04
RENSEIGNEMENTS :   Association de Sauvegarde du Site de V1 du Val Ygot à Ardouval (ASSVYA)   76680 ARDOUVAL   Président : Raphaël RABAEY – 02 35 93 15 04
RENSEIGNEMENTS :   Association de Sauvegarde du Site de V1 du Val Ygot à Ardouval (ASSVYA)   76680 ARDOUVAL   Président : Raphaël RABAEY – 02 35 93 15 04
RENSEIGNEMENTS :   Association de Sauvegarde du Site de V1 du Val Ygot à Ardouval (ASSVYA)   76680 ARDOUVAL   Président : Raphaël RABAEY – 02 35 93 15 04
RENSEIGNEMENTS :   Association de Sauvegarde du Site de V1 du Val Ygot à Ardouval (ASSVYA)   76680 ARDOUVAL   Président : Raphaël RABAEY – 02 35 93 15 04
RENSEIGNEMENTS :   Association de Sauvegarde du Site de V1 du Val Ygot à Ardouval (ASSVYA)   76680 ARDOUVAL   Président : Raphaël RABAEY – 02 35 93 15 04
RENSEIGNEMENTS :   Association de Sauvegarde du Site de V1 du Val Ygot à Ardouval (ASSVYA)   76680 ARDOUVAL   Président : Raphaël RABAEY – 02 35 93 15 04
RENSEIGNEMENTS :   Association de Sauvegarde du Site de V1 du Val Ygot à Ardouval (ASSVYA)   76680 ARDOUVAL   Président : Raphaël RABAEY – 02 35 93 15 04
RENSEIGNEMENTS :   Association de Sauvegarde du Site de V1 du Val Ygot à Ardouval (ASSVYA)   76680 ARDOUVAL   Président : Raphaël RABAEY – 02 35 93 15 04

RENSEIGNEMENTS : Association de Sauvegarde du Site de V1 du Val Ygot à Ardouval (ASSVYA) 76680 ARDOUVAL Président : Raphaël RABAEY – 02 35 93 15 04

Lire la suite
1 2 3 > >>