Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog d ALLIS CHALMERS

Articles avec #tigre 1 tag

TIGRE 1 - MANUEL en FRANCAIS- PAGE 80 a PAGE 96 ET FIN

5 Novembre 2012 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #TIGRE 1

page80

 

page81

 

page82

 

page83

 

page84

 

page85

 

page86

 

page87

 

page88

 

page89

 

page90

 

page91

 

page92

 

page93

 

page94

 

page95

 

page96

 

sanstitrenumrisation01w

 

ET VOILA QUE CE TERMINE LE CARNET DE BORD DU CHAR TIGRE1 EN LANGUE FRANCAISE . A BIENTOT .

Lire la suite

TIGRE 1 - MANUEL en FRANCAIS- PAGE 60 a PAGE 79

2 Octobre 2012 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #TIGRE 1

page60

 

page61

 

page62

 

page63

 

page64

 

page65

 

page66

 

page67

 

page68

 

page69

 

page70

 

page71

 

page72

 

page73

 

page74

 

page75

 

page76

 

page77

 

page78

 

page79

 

....A BIENTOT POUR LA FIN DE CE MANUEL ......

Lire la suite

TIGRE 1 - MANUEL en FRANCAIS- PAGE 40 a PAGE 59

3 Septembre 2012 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #TIGRE 1

 

page40

 

page41

 

page42

 

page43

page44

 

page45

 

page46

 

page47

 

page48

 

page49

 

page50

 

page51

 

page52

 

page53

 

page54

 

page55

 

page56

 

page57

 

page58

 

page59

 

Lire la suite

TIGRE 1 - MANUEL en FRANCAIS- PAGE 20 a PAGE 39

8 Août 2012 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #TIGRE 1

page20

 

page21

 

page22

 

page23

 

page24

 

page25

 

page26

 

page27

 

page28

 

page29

 

page30

 

page31

 

page32

 

page33

 

page34

 

page35

 

page36

 

page37

 

page38

 

page39

Lire la suite

TIGRE 1 - MANUEL en FRANCAIS- PRESENTATION a PAGE 19

6 Août 2012 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #TIGRE 1

Je vous présente le manuel de conduite et d entretien en francais pour ce gros matou :

page

 

page01

 

page02

 

page03

 

page04

 

page05

 

page06

 

page07

 

page08

 

page09

 

page10

 

page11

page12

 

page13

 

page14

 

page15

 

page16

 

page17

 

page18

 

page19

Lire la suite

TIGRE 1 - MARQUAGES FRANCAIS -

6 Août 2012 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #TIGRE 1

1214015316 small

 

 

 

Dans le rapport d'évaluation du Tigre 1 de 1946 fait par le service technique de l'armée de terre, section "autos-chars" une petite photo montre le Tigre 1 utilisé pendant la durée des tests d'évaluation à Münsingen.

Après agrandissement de la photo, il apparaît que le char porte l'inscription "Colmar" et le drapeau tricolore sur la tourelle, il s'agit donc bien du char de l'escadron Besnier !

1215511380 small

 

Le capitaine LOUIS BEINIER  :

 

1214022720 small

 

Aprés la retraite allemande , toute la normandie est jonchée de matériels abandonnés .

Le  Tigre 1 de Saumur est récupéré fin août 1944 et début 1945  remis en état par l'escadron autonome de chars lourds Besnier , du nom du capitaine qui le constitua.

Ce groupe participe à différentes missions, dont la réduction de la poche de St Nazaire.

C'est ainsi que le Tigre de Saumur est baptisé " Colmar " avec  de nouveaux marquages , immatriculation , un autre Tigre 1 est appelé  "Bretagne", d autres blindés comme des Panthers furent aussi récupérés .

 

sanstitrenumrisation01w

 

Documentations trouvés sur le net .

Lire la suite

TIGRE 1

8 Août 2009 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #TIGRE 1



TIGRE I au 1/35....................EXTERIEUR DE LA BETE.................................. Il serait dommage ,voire impossible,d'oublier la fameuse pate anti-magnetique que l on appele ZIMMERIT.Cette pate,pour ma part ,est faite a partir de mastic de maquettistes ou pour ceux qui connaissent "MR WHITE PUTTY".Cette pate est depose et etale par petite quantite et les creux sont fait avec un tournevis plat de 5mm de large avant que celle ci ne seche.Pour la peinture:une couleur sable ou dark yellow No 93,une couleur rouge ou red brown No 160 et une couleur verte ou forest green No 149.Toutes ces peintures sont de marque Humbrol.Apres sechage tous les creux et la base des reliefs sont assombris en passant rapidement et a l aide d'un gros pinceau No 10 un jus tres dilue a l'essence a briquet,de peinture a l'huile terre de sienne sur toute la surface de la maquette.Les traces indesirables sont eliminees avec un chiffon imbibe d essence a briquet.Apres 2 a 3 jours de sechage, le modele est brosse en beige clair,encore 2 jours de sechage et de nouveau un brossage tout cela afin de faire ressortir les details et les aretes de la Zimmerit.Ensuite j'ai applique un voile de noir mat No 33 sur les grilles d aeration moteur,le frein de bouche et la partie superieure des pots d echappement.J'ai peint les numeros de tourelles a main levee,sans pochoir,comme dans la realite.J'ai peint aussi les maillons de chenille sur la tourelle et sur l'avant du char en couleur rouille.Mise en place de la M.G. de tourelle et des differents outils.Je n est guere abime les garde boue,seulement les pots d'echappement.Les garde boue etant fabriques dans de la tole epaisse, souffraient beaucoup moins.Encore 2 brossages et le voila pret a mettre sur un diorama . grin.

Je reste a votre disposition si voulez savoir autre chose.

 

Lire la suite

TIGRE 1

8 Août 2009 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #TIGRE 1

 

Lire la suite

TIGRE 1

8 Août 2009 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #TIGRE 1



Lire la suite

TIGRE 1

8 Août 2009 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #TIGRE 1





Lire la suite

LA ZIMMERIT

8 Août 2009 , Rédigé par ALLIS CHALMERS Publié dans #TIGRE 1

LA ZIMMERIT

La zimmerit, ce seul mot fait penser immédiatement aux Panzer !
Cette matière sert à protéger les panzer des mines et autres engins magnétiques destinés à les détruire.

Les troupes blindées allemandes ne cessent de chercher des moyens de luttes efficaces pour contrer les mines magnétiques. Dès janvier 1943, plusieurs techniques sont employées et testées avec plus ou moins de succès :
- Enduire les surfaces du char d'une laitance de ciment mélangée avec du sable fin sur une épaisseur de 3 à 5 millimètres.
- Enduire les surfaces d'une couche de bitume ou goudron mélangé avec du gravier (sauf dans les pays chauds où cette mixture coule toute seule...).
- Peindre les surfaces avec une peinture très épaisse en plusieurs couches.

En février 1943, ces solutions sont soumises au haut commandement sans succès, de plus la version à base de goudron est refusée par les troupes, augmentant les risques d'inflammation des chars. Au printemps 1943, plusieurs firmes de produits chimiques sont contactées et reçoivent l'ordre de concevoir et fabriquer une substance ressemblant à un mastic bitumeux, c'est la firme CWZ (Chemische Werk Zimmer und Kie) qui est désignée pour fabriquer cette matière, le nom de Zimmerit vient de là, elle reçoit une plaque de blindage pour essai et avec les exigences suivantes pour cette nouvelle matière :
- Etre peu inflammable
- Bonne adhésion sur les surfaces métalliques
- Facilement réparable sur le terrain
- Etre la plus légère possible. De plus elle doit servir à "casser" les grande surfaces planes des blindés ayant tendance à émettre des reflets.

La production commence à l'été 1943 dans l'usine CWZ à Berlin, une autre usine est prévue pour produire cette matière, il s'agit de la fabrique Birkigt en Tchécoslovaquie, cette dernière devant prendre la suite au cas ou l'usine de Berlin succomberait sous les bombes alliées.
Cette pate se révèle stable aux grandes températures et également aux très basses températures, apparemment elle fait également office de régulatrice de température à l'intérieur du blindé.... Cette pate doit être appliquée ; en théorie ; sur une surface propre et sèche éventuellement recouverte d'une peinture antirouille de teinte rouge-brique, elle est apposée dans les usines fabriquant les Panzer, mais comme toujours, des exemples prouvent qu'elle a été appliquée sur le terrain par les ateliers des Pz.Rgt.

Son application se fait en trois temps : application d'une première couche de 5 mm, puis séchage de 24 heures, application ensuite d'une deuxième couche de 4 mm qui est modelée à la spatule, puis séchage à la lampe à souder, lampe à souder qui précise le règlement ne doit pas approchée à moins de 1 à 2 cm sous peine de brûler la zimmerit, la chaleur fait évaporée les solvants se trouvant dans la préparation favorisant l'accroche de la pate sur l'acier. Cette méthode de séchage est obligatoire car sans lampe à souder, la zimmerit mets pratiquement 8 jours à sécher, ce qui est impensable en 1943 !

La zimmerit est appliquée sur toutes les surfaces verticales ou légèrement inclinées succeptibles d'être accessibles à une mine, mais une fois de plus les photographies nous montrent des applications sur les gardes-boue, les coffres, schurtzen et autres...

La composition (avec quelques variations selon les sources) est la suivante :
- Spath ou sulfate de Borium (minerai pierreux) 34%
- Tripoli ou sulfate de zinc 4%
- Pigment ocre 17%
- Poudre de Bois 9 %
- Vernis 36 % ( 85% de mowilith et 15 % de résine mélangée à des solvants)

Les quantités nécessaires selon les blindés varient (l'épaisseur variant elle aussi selon les qualités du manutentionnaire) :
70 Kgs pour un Stug., 100 Kgs pour un Pz.IV, 160 Kgs pour un Panther, 200 kgs pour un Tiger

Le 9 septembre 1944, le haut commandement donnera ordre de l'utiliser jusqu'à épuisement des stocks. Raison pour laquelle on trouvera de la zimmerit jusqu'à la fin de la guerre.

Les premiers panzer équipés à titre expérimental sont les Pz.III en très petit nombre, la zimmerit sera par contre appliquée en masse sur les Pz.IV, Panther, Tiger, Stug.III, Stuh.42, Stug.IV, Jagd.IV, Jagdpanther, Jagtiger, Brummbar, Elephant, Wirbelwind, Ostwind et de manière exceptionnelle sur des engins de type Marder.III, Sdk.251.

Voici les exemples types (les plus courants) d'application de zimmerit selon les panzer :


Le plus commun de tous (avec lignes de séparation ou sans) : Pz.IV, Panther, Tiger I et II, Brummbar, Jagd.IV, Stug.IV (krupp), Pz.III.Ausf.M, caisse de Jadgtiger (au 2/3), caisse de l'Elephant (au 3/4), caisse de Sturmtiger (casemate lisse), ainsi que Wirbelwind et Ostwind (caisse uniquement)


Variante de ci-dessus, sur Pz.IV, Panther


Style gauffré - Stug.III (à partir des Ausf.G) sortis des usines Alkett essentiellement


Stug.IV - 50 premiers exemplaires sortis de Daimler Benz


Gros damiers, Panther, Jagdpanther (1° modèle)


Petits damiers, Panther, Jagdpanther (1° modèle), Stug.III (sortis des usines de Miag et à partir Ausf.G)

Il y a des variantes : Zimmerit du premier modèle (ci-dessus) mais de façon grossière (premiers Panther Ausf.D), damiers larges en diagonale sur un Stug.III, des Pz.IV avec une zimmerit aux formes barbouillées. Celles ci sont propres ; en majeure partie ; aux ateliers des unités sur le terrain, les standards étant respectés dans les usines de fabrication des Panzer.

Lire la suite
1 2 > >>